La Nouvelle Revue d'Histoire : "L'histoire à l'endroit". Fondée en 2002 par Dominique Venner et dirigée par Philippe Conrad.

L’admirable catalogue de cette exposition propose un panorama remarquablement complet des centres d’intérêt du souverain, de sa passion du beau jusque dans les plus petites choses, et de l’essor prodigieux qu’il sut donner aux arts.

Louis XIV, l’homme et le roi

Louis XIV, l’homme et le roi

Source : La Nouvelle Revue d’Histoire n°46, janvier-février 2010. Pour retrouver ce numéro, rendez-vous sur la e-boutique en cliquant ici.

Jusqu’au 7 février 2010, se tient au château de Versailles la première exposition consacrée en ces lieux à Louis XIV.

Occasion de rassembler objets, meubles, statues, tableaux dispersés depuis la Révolution, plus encore de comprendre comment le souverain travailla à faire de son palais l’écrin de son règne, le miroir destiné à renvoyer de lui à la France et au monde l’image qu’il souhaitait donner.

Versailles, on le sait, fut le théâtre de la monarchie, Louis XIV l’acteur consommé qui ne quitta jamais la scène. Il fallait que le décor fût admirable en ses moindres détails. Tous les arts, tous les artistes furent mis à contribution, avec succès. Derrière cette mise en scène royale, se tient le roi, qui impose ses goûts, ses choix, ses opinions avec beaucoup de sûreté, dut-il aller contre l’avis des uns et des autres. Impossible de faire la part entre les facettes de la personnalité royale : à la différence de ses successeurs qui tenteront de préserver des moments d’intimité, Louis XIV règne à plein temps, ses détentes ne sont point celles des simples particuliers. Il fait les modes et les réputations.

L’admirable catalogue de cette exposition propose un panorama remarquablement complet des centres d’intérêt du souverain, de sa passion du beau jusque dans les plus petites choses, et de l’essor prodigieux qu’il sut donner aux arts.

Anne Bernet

À propos de

Exposition : Louis XIV, l’homme et le roi. Château de Versailles, jusqu’au 7 février 2010. À lire : Louis XIV, l’homme et le roi, sous la direction de Nicolas Milovanovic et Alexandre Maral, Skira Flammarion, 430 p., 49 €

Boutique. Voir l’intégralité des numéros : cliquez ici

La Nouvelle Revue d'Histoire